Yi king - Méthodes

 

Le Yi King

…en quatre voies

Un état d’esprit avant tout…

Quatre méthodes de sélection d’un des soixante-quatre hexagrammes sont ici abordées : un bref survol des deux méthodes dites traditionnelles et une présentation des deux méthodes retenues ici, au site d’origaNo.

Mais auparavant, il importe de rappeler qu’un état d’esprit pacifié se doit d’être atteint, quelle que soit la méthode retenue. En effet, comme le prodigue le Yi King, le calme et la fermeté intérieure sont essentiels à toute action.

Plusieurs états d’esprit différents peuvent vous animer lors de la consultation du Yi King : interrogation, problème, amour naissant, ou tout objet qui suscite en vous un quelconque remous et pour lequel vous demandez une lueur d’explication ou de corroboration. Selon l’hexagramme obtenu d’une des méthodes traditionnelles, vous le repérez dans l’ouvrage [ le Yi King ] et vous vous imprégnez de ses propos et commentaires.

Comme vous l’anticipez déjà, le livre des transformations [ le Yi King ] n’a pas pour but de vous indiquer une date où un quelconque événement surviendra. Il vous laissera plutôt sur des impressions, des couleurs, des pensées fugitives, lesquelles devraient résonner avec l’objet de vos pensées et vous aider à mieux visualiser la grande image de votre existence au moment actuel. Certes, le Yi King est un ouvrage de sagesse, un outil d’actualisation du soi dans le moment présent.

L’hexagramme que vous obtenez est d’autant plus précis et pertinent que l’est l’objet de vos interrogations ou de vos pensées. L’inconscient qui veille sera révélé à la mesure de votre degré d’application ou de solennité à la méthode choisie. Le hasard est ici exclu du processus : l’hexagramme établi par le Yi King découle de lois claires qui ne relèvent pas de la magie ni de sombres détours équivoques.

… Consultez le Yi King.

Méthodes traditionnelles

Méthode 1 : tiges d’achillée

La méthode traditionnelle de consulter le Yi King se fait par le biais de 50 tiges d’achillée, un peu plus minces mais de longueur similaire aux baguettes utilisées dans les restaurants asiatiques. Une tige est mise de côté et les 49 tiges résiduelles sont séparées en deux tas que la personne place à sa gauche et à sa droite. De là, tout un rituel de sélection s’ensuit à l’aide d’un jeu de mains et d’additions arithmétiques. Le but du procédé, qui dure environ de 20 à 30 minutes, est d’obtenir un assortiment de six traits pleins ou brisés. De désigner en quelque sorte un des soixante-quatre hexagrammes du Yi King. Tout comme pour les trois autres méthodes présentées ci-après, l’hexagramme ainsi obtenu peut être coloré de traits faibles ou muables.

… Consultez le Yi King.

Méthode 2 : pièces de monnaie

À l’origine, trois vieilles pièces de bronze chinoises, percées au milieu, étaient utilisées afin de consulter le Yi King. Encore de nos jours est-il possible de s’en procurer. Plus souvent, on recourra à des pièces de monnaie usuelles. Tel que mentionné précédemment, un certain état d’esprit est essentiel pour porter à bien cet exercice de recueillement, de consultation du Livre des Transformations. Sans doute plus que le choix des pièces…

Cette méthode, davantage populaire et plus simple que celle des tiges d’achillée, consiste à lancer ces trois pièces simultanément et ce, pour chacun des six traits constituant l’hexagramme. Pour chaque tir, on fait une sommation des pièces selon les côtés pile ou face obtenus.

Pile : considéré Yang, donne 3.
Face : considéré Yin, donne 2.

Le résultat de l’addition est interprété comme suit :

3 + 3 + 3 =9Trait plein muableVieux Yang
3 + 3 + 2 =8Trait briséJeune Yin
3 + 2 + 2 =7Trait pleinJeune Yang
2 + 2 + 2 =6Trait brisé muableVieux Yin

Le premier lancer de pièces de monnaie détermine le premier trait ou la première place localisée à la base de l’hexagramme en construction. C’est-à-dire le trait inférieur. L’hexagramme est ainsi élaboré depuis le bas vers le haut, de la première place à la dernière et sixième place.

… Consultez le Yi King.

Méthodes assistées

Les deux méthodes proposées sur ce site sont dites assistées dans la mesure où vous n’avez pas à repérer le texte de l’hexagramme obtenu. Les renseignements afférents à l’hexagramme vous sont plutôt fournis automatiquement dès que l’hexagramme est déterminé. De même, toute transformation d’hexagramme est rendue d’un simple clic. Un hexagramme transformé est celui où tout trait muable est changé pour son opposé.

Méthode 1 : consultation rapide

Lorsque vous cliquez sur le bouton intitulé « Consultation » – alors que la case intitulée rapide qu’il renferme est cochée – vous amorcez une séance de consultation dite rapide car un seul autre clic est requis pour obtenir un hexagramme. De façon préétablie, cette case est cochée chaque fois que vous accédez à cette page.

Dès que le bouton « Consultation » est ainsi cliqué, la section gauche de la page est vidée, ne laissant paraître que la scène chinoise. Sur la droite, des indications vous invitent à cliquer une seule fois et ce, directement sur la scène chinoise. Après quelques secondes, l’hexagramme est déterminé et affiché avec, à droite, six intitulés renfermant les textes du Yi King, c’est-à-dire les commentaires et pensées propres à cet hexagramme.

Il suffit de cliquer sur l’un de ces six intitulés [Trigrammes supérieur et inférieur, Hexagramme, Jugement, Image et Traits] afin de l’ouvrir et de lire le texte y afférent. Lorsque vous cliquez sur un autre intitulé, l’intitulé précédent est automatiquement rétracté pour faire place à l’information du nouvel intitulé.

Dans l’occurrence où l’hexagramme renferme des traits muables, vous pouvez cliquer sur le bouton « Transformation de l’hexagramme » afin d’obtenir un nouvel hexagramme basé sur le précédent dans lequel les traits muables ont été inversés. Un hexagramme ainsi transformé offre une opinion seconde, moins importante que l’hexagramme original. Néanmoins, un hexagramme transformé peut véhiculer une recommandation d’appoint selon le contexte qui vous est propre.

… Consultez le Yi King.

Méthode 2 : consultation normale

Tout ce qui est mentionné sous la rubrique précédente [Méthode 1 : Consultation rapide] s’applique à la méthode de consultation dite normale.

Ce qui diffère…

Au lieu de cliquer une seule fois dans l’image représentant une scène chinoise, vous cliquez six fois pour chacun des six traits de l’hexagramme en devenir. Les indications renfermées dans le panneau de droite sont mises à jour à chaque trait afin de vous situer dans le rituel. Cette approche a pour unique avantage de vous aider à mieux conscientiser l’acte de consultation.

… Consultez le Yi King.