Un poème présenté par origaNo

Rimbaud - L'Éternité

 

Le poème

Elle est retrouvée.
Quoi ? — L’Éternité.
C’est la mer allée
Avec le soleil.

Âme sentinelle,
Murmurons l’aveu
De la nuit si nulle
Et du jour en feu.

Des humains suffrages,
Des communs élans
Là tu te dégages
Et voles selon.

Puisque de vous seules,
Braises de satin,
Le Devoir s’exhale
Sans qu’on dise : enfin.

Là pas d’espérance,
Nul orietur.
Science avec patience,
Le supplice est sûr.

Elle est retrouvée.
Quoi ? — L’Éternité.
C’est la mer allée
Avec le soleil.

La mer alliée avec le soleil

Notes contextuelles

Verlaine et Rimbaud dans le ‘Coin de table’

Henri Fantin-Latour : Le Coin de table (Assis au premier plan, de gauche à droite : Paul Verlaine, Arthur Rimbaud, Léon Valade, Ernest d'Hervilly et Camille Pelletan ; debout, au second plan : Pierre Elzéar, Emile Blémont et Jean Aicard.)
En 1872, le peintre français Henri Fantin-Latour exposait au Salon son désormais célèbre Coin de table dans lequel il peignit avec ingéniosité le portrait de la famille littéraire de l’heure.

À une extrémité de la table se trouvent Rimbaud et Verlaine dont la relation naissante s’affinera jusqu’à l’embrasement puis le douloureux et déchirant éclatement.

La disposition des personnages est comme suit :
Assis au premier plan, de gauche à droite : Paul Verlaine, Arthur Rimbaud, Léon Valade, Ernest d’Hervilly et Camille Pelletan.

Debout, au second plan : Pierre Elzéar, Emile Blémont et Jean Aicard.

(Cliquer ou taper sur le tableau pour le voir dans son ensemble.)

 

Le poème retouché

Enfin ô bonheur, ô raison, j’écartai du ciel l’azur, qui est du noir, et je vécus, étincelle d’or de la lumière nature. De joie, je prenais une expression bouffonne et égarée au possible :

Elle est retrouvée !
Quoi ? l’éternité.
C’est la mer mêlée
Au soleil.

Mon âme éternelle,
Observe ton voeu
Malgré la nuit seule
Et le jour en feu.

Donc tu te dégages
Des humains suffrages,
Des communs élans !
Tu voles selon…

— Jamais l’espérance.
Pas d’orietur.
Science et patience,
Le supplice est sûr.

Plus de lendemain,
Braises de satin,
Votre ardeur
Est le devoir.

Elle est retrouvée !
— Quoi ? — l’Éternité.
C’est la mer mêlée
Au soleil.

Lexique

orietur
Du latin : se lèvera. Dans le présent contexte, nul orietur signifie : rien n’apparaîtra. (Louis Forestier, Arthur Rimbaud)
Salon
Le Salon de peinture et de sculpture est une manifestation artistique se déroulant à Paris depuis le XVIIIe siècle, et qui exposait les œuvres des artistes agréées par l’Académie des beaux-arts.
(Wikipédia : Salon de peinture et de sculpture)

 

Bibliographie