Une année dans la vie de Wolfgang Amadeus Mozart présentée par origaNo

Mozart en 1764

 
Vous désirez plutôt consulter la page « Mozart – Accueil » ?Voir →

Persona

Correspondance

Le voyage des Mozart en 1764 nous est connu en grande partie grâce à la correspondance échangée entre Léopold Mozart et Lorenz Haguenauer, ami de la famille, propriétaire de l’immeuble et bâilleur des fonds nécessaires à la tournée des prodiges. Toutefois, le 1er février 1764, après plus d’un mois dans les salons parisiens, Léopold s’adresse à Madame plutôt qu’à Monsieur et son propos s’avère plutôt singulier :

Madame, on ne peut pas toujours écrire au mari, il faut aussi se souvenir du beau sexe attentif. Les femmes sont-elles aussi jolies à Paris ? En vérité je ne puis le dire, car elles sont aussi artificielles et peintes que les poupées de Berchtesgaden, de sorte que même celles qui sont belles à l’origine deviennent, à cause de ces vilaines mignardises, insupportables aux yeux d’un honnête Allemand…

Società

Conséquences de la guerre

Débutée en 1756, soit l’année de naissance de Wolfgang, la guerre de Sept ans s’est terminée en 1763. À cause des alliances, elle opposait plusieurs pays dont la France qui luttait contre la Grande-Bretagne ainsi que la Prusse qui luttait contre l’Autriche.

Au moment où les Mozart arrivaient en France, les plaies étaient encore vives, comme en témoigne Léopold dans sa correspondance.

Il est également digne de mention que Louis XVI règnerait dans une décennie et que dans moins d’un quart de siècle, le sol français tremblerait sous les pas des révolutionnaires. Vu sous cet angle, les mots du père de Wolfgang apportent un éclairage glacial sur les prémices à ces événements.

… ici les conséquences funestes de la guerre sont visibles partout. Elles sautent aux yeux. Les seigneurs sont criblés de dettes; une centaine de personnes environ se partagent les grosses fortunes : ce sont quelques gros banquiers et quelques fermiers généraux. La majeure partie de cet argent va aux Lucrèce qui ne se poignardent pas elles-mêmes. […]

Vous ne trouveriez pas facilement un endroit qui soit autant que Paris bondé de miséreux et d’estropiés. A peine êtes-vous entré dans une église, à peine faites-vous quelques pas dans la rue, que viennent vers vous, tendant la main, un aveugle, un paralytique, un boiteux ou un homme en haillons – ou bien vous marchez sur un malheureux auquel les cochons ont dévoré la main lorsqu’il était enfant. Les gens de cette sorte sont foule – et j’en suis dégoûté…


Messes de nuit

Arrivés à Versailles la veille de Noël 1763, les Mozart ont pu assister aux Messes de la nuit qui n’ont pas suscité d’empathie particulière à l’égard des chanteurs français :

Tout ce qui était pour des voix seules, et qui devait ressembler à un air, était vide, glacé et misérable, c’est-à-dire bien français. (War leer, frostig und elönd, folglich französich).

Madame Victoire

Quoique les Mozart aient trouvée froide l’étiquette française comparée à celle de Vienne, ils furent tout de même conviés au repas du 1er janvier à Versailles au cours duquel Wolfgang entretenait la reine en allemand de différents sujets, l’amusait et lui embrassait les mains. Elle traduisait ensuite en français pour son époux, le roi Louis XV.

À la mi-mars, Wolfgang remit à Madame Victoire, l’une des illustres princesses royales, l’oeuvre première de ses Sonates gravées dont la page frontispice est reproduite ci-dessous.

En 1791, cette princesse connaîtra un destin semblable à celui de son grand-père maternel lorsque avec sa soeur Madame Adélaïde, elle fuira la Révolution française pour se réfugier en Italie.

En 1764, toutefois, elle jouait de la musique.

 

Con Spirito

Opéra

Wolfgang est âgé d’à peine huit ans et déjà, il sait, il veut composer un opéra ! On se rappelle qu’il commence tout juste à écrire. Et on sait, puisqu’on vit dans le futur, qu’il est sérieux.

Il réalisera ce prodige dans quelques années et d’ici là, il retient déjà dans son esprit toutes les mesures qu’il transcrira en partitions d’ici peu.

 

Il a toujours maintenant un opéra en tête, qu’il voudrait faire jouer par de jeunes Salzbourgeois et il faut que je lui énumère tous les jeunes gens qu’il pourra recruter pour son orchestre.

In Diretta

Influences

Au XVIIIe siècle, la musique se propageait à la vitesse des diligences. Et encore fallait-il assister à un concert ou interpréter une oeuvre pour la connaître. Mozart a pu, grâce à ses voyages et à ses efforts, maîtriser plusieurs techniques et styles musicaux à partir desquels, il a créé son style classique.

Le grand voyage familial entrepris en 1763 deviendra pour le petit virtuose une fontaine aux eaux vives de styles musicaux parmi les plus beaux de ce monde. Les eaux de cette fontaine proviendront de différents grands compositeurs, musiciens, chanteurs. Mozart aura eu le privilège de côtoyer des artistes qui lui ont naturellement transmis l’âme de leur art. De tout cela, Mozart en fera bientôt des oeuvres célestes d’où surgiront des univers musicaux jusqu’alors insoupçonnés à l’oreille humaine.

 


Inspirations royales

En Angleterre, il interpréta, à la demande du roi George III, des pièces de Wagenseil, Bach, Abel et de Haendel. Il y rencontra les célèbres castrats Tenducci et Manzuoli. Ce dernier l’initia à l’aria italienne et à l’art du Bel Canto.

Le royal bon goût aura des conséquences plus qu’heureuses chez le jeune Mozart. Ci-dessous, des extraits de ce que l’ouïe du virtuose a captés trois siècles et demie avant ce jour.

 


Abel
Une magnifique interprétation à la viole de gambe d’un solo en D majeur de Carl Friedrich Abel.

On devine qu’Abel a connu une belle existence. Elle a dû être parfaite car ce qu’il a laissé ressemble à un divin message et on ne vivra jamais assez longtemps pour en comprendre le sens. Heureux Wolfgang d’avoir puisé à cette source !

 


Bach

Johann Christian Bach, professeur de la reine, a pris le petit Mozart sur ses genoux et a joué quelques mesures, puis l’enfant a continué, et c’est ainsi que, jouant à tour de rôle, ils ont exécuté une sonate entière avec une précision merveilleuse.


Haendel
De George Frideric Haendel, voici l’Arrivée de la reine de Sheba, extrait de l’oratorio Salomon (1748-1749). On s’imagine ici en présence de la reine Charlotte. Et si nos oreilles trouvent ça beau, que penser de l’attraction sur le jeune Mozart ?

Heureux jour ! Voici venir la belle et douce ivresse ! On est vivants et si heureux !

 


Schobert

 
Parmi les musiciens rencontrés lors de ce séjour à Paris, Johann Schobert, claveciniste allemand, aurait été une source d’inspiration pour Wolfgang. Son oeuvre première de Sonates gravées, présentée en février à la fille de Louis XV, Madame Victoire, serait conséquente à leur rencontre.

Ci-contre, le Quatuor d’avril. Vous y trouverez également le détail sur les circonstances de son décès survenu en 1767.


Wagenseil
Voici un Concerto pour harpe, deux violons et violoncelles – Allegro de Georg Christoph Wagenseil. Les interprètes de même que le contexte d’exécution nous sont malheureusement inconnus. Que cela ne nous empêche pas d’apprécier la prestation !

On se croirait bien calés sur un nuage bouffi et rosé à siroter un doux nectar, et à admirer la virevolte des astres tout autour !

 


Sonates

Créer la musique à huit ans

Au XVIIIe siècle, comme aujourd’hui, les musiciens acquéraient les partitions musicales et les exécutaient sur leurs instruments. À cette époque, cependant, plusieurs nobles s’exerçaient à la musique. Mozart a composé ses premières sonates à l’intention de personnages de la noblesse française.

Ci-contre, la page de titre d’un recueil renfermant les premières sonates pour clavecin composées par Mozart, alors qu’il avait 7 ans. Ce recueil a été publié à Paris en 1767.

Il s’agit d’une reproduction de la première gravure des premières créations de Wolfgang. Elles étaient destinées à Madame Victoire de France.


London Notebook

Le Cahier londonien contient une série d’exercices de compositions réalisés durant les mois d’hiver 1764-1765 en Angleterre et toutes identifiées K.15x où x est a, b, c, d…

La pièce ci-contre, interprétée par le pianiste autrichien Paul Badura-Skoda (né le 6 octobre 1927 à Vienne), consiste en un Andante et représente bien la teneur de ce cahier londonien. On peut y percevoir l’influence des grands noms de la musique que Wolfgang a côtoyés tout récemment et qui l’auront marqué à vie !

 

Lexique

Abel, Carl Friedrich
Carl Friedrich Abel est né à Köthen en Allemagne le 1723-12-22 et est mort à Londres le 1787-06-20. Ses compositions appartiennent au style classique. Il a composé de nombreuses pièces pour la viole de gamme. En 1759, il est devenu musicien de chambre de la reine Charlotte d’Angleterre.

Il a donné plusieurs représentations de ses compositions à Londres où l’a rejoint Johann Christian Bach en 1762. Leur amitié a donné lieu aux célèbres concerts Bach-Abel en Angleterre où on interprétait plusieurs compositions de différents compositeurs.

Carl Friedrich Abel (1723-1787)

Petite anecdote : au 18e siècle, on a associé par erreur l’une de ses symphonies à une oeuvre de Mozart qui fut nommée Symphonie no 3 en E dièse, K. 18. On découvrit plus tard que l’oeuvre était d’Abel et que le jeune Mozart, probablement en 1764, l’avait copiée pour mieux l’étudier. Il s’agissait de l’une des Six symphonies, Op. 7 d’Abel.

Bach, Johann Christian
 

Johann Christian Bach (1735-1782)

Johann Christian Bach (Jean-Chrétien), compositeur et organiste est né à Leipzig en Allemagne le 1735-09-05 et mort à Londres le 1782-01-01. Il est le 11e fils de Jean-Sébastien Bach et d’Anna Magdalena.

Formé par son père dès son plus jeune âge, c’est à Berlin, à compter de 1750 qu’il découvrait le style italien.

En 1757, il étudiait auprès du Padre Martini à Bologne, en Italie et devenait organiste de la cathédrale de Milan trois ans plus tard, d’où son surnom de Bach de Milan.

En 1764, il devint maître de musique de la reine Charlotte d’Angleterre et c’est là, à Londres, qu’il rencontra Mozart. Par la suite, les deux compositeurs restèrent proches.

Bach, Jean-Sébastien
Le célèbre musicien et compositeur Jean-Sébastien Bach (Johann Sebastian Bach) est né le 1685-03-21 à Eisenach en Allemagne et est mort à Leipzig le 1750-07-28. Son père était musicien de l’hôtel de ville et lui a appris la musique alors que son oncle lui a enseigné l’orgue et son art. Chez les Bach, on était musicien de père en fils depuis 1619, du temps où son ancêtre Veit jouait de la cithare. Puisque Jean-Sébastien Bach est le père de vingt enfants dont des musiciens célèbres, la tradition musicale s’est poursuivie longtemps après lui. De nos jours, toutefois, Jean-Sébastien est le plus connu.

Jean-Sébastien Bach (1685-1750)

Malgré son immense talent, il est toujours resté au service de petites cours et des petits lieux, de sorte que sa musique est restée confinée, de son vivant, à des milieux restreints. On lui reconnait de nombreuses créations toutes plus riches les unes que les autres en formes musicales, mélodies, harmonie, contrepoints. Il fut un maître de la fugue, du prélude, de la cantate religieuse et de la suite. Il fut maître de l’ère baroque. Bref, c’est un Grand !

Jean-Sébastien a vécu durant plus d’un quart de siècle à Leipzig soit de 1723 jusqu’à sa mort. Par la suite, sa veuve a dû mendier pour assurer sa subsistance.

Berchtesgaden
Berchtesgaden
Berchtesgaden est une ville allemande située à l’extrémité sud-est de l’Allemagne, à 150 km au sud-est de Munich, à 10 km à l’ouest de la frontière avec l’Autriche et à 35 km au sud de Salzbourg.

Léopold fait ici référence à une fabrique de jouets de l’endroit. De nos jours, on apprécie sa beauté naturelle alpine et ses ressources salines.

De 1930 à 1940, Adolf Hitler y établira sa résidence de villégiature. Pour ses 50 ans, on lui a offert le Kehlsteinhaus (nid d’aigle) au sommet d’une montagne de 1 835 mètres. On s’y rend par un tunnel et un ascenseur. Durant la saison estivale, un autobus spécial y amène les touristes.

Berlin
Berlin est située dans le nord-est de l’Allemagne, à 600 km au nord-est de Munich. C’est la capitale et la ville la plus grande d’Allemagne. Suite à la deuxième Guerre mondiale, l’est de la ville (Berlin-Est) était sous contrôle soviétique alors que la partie ouest (Berlin-Ouest) était contrôlée par l’Occident. En 1989, le mur de séparation s’écroulait, rassemblant ses deux parties en une ville unique où la culture est florissante et les touristes sont nombreux.

La richesse d’un endroit tient davantage à la créativité qu’aux fortunes. Le quartier de Mitte dans l’est de Berlin en est un illustre exemple : financièrement désavantagés, des artistes y ont créé des lieux publics techno et une culture distincte qui font l’envie de plusieurs endroits branchés ailleurs dans le monde.

Bologne
Bologne est située à 200 km à l’est de la mer Ligure sur la côte ouest de l’Italie, à 400 km à l’est de la frontière avec la France, à 300 km au sud de la Suisse et de l’Autriche, à 100 km à l’ouest de la mer Adriatique sur la côte est de l’Italie et à 381 km au nord de Rome en Italie.

En l’an 88 avant notre ère, la ville était constituée de rues rectilignes et orthogonales avec six rues orientées nord-sud et huit rues perpendiculaires. On y trouvait plusieurs bâtiments populaires tels temples, théâtres, thermes ainsi qu’une arène.

Bologne figurait parmi les cinq villes les plus riches d’Italie. En 1294, elle figurait parmi les dix villes les plus peuplées d’Europe. Elle est complètement italienne depuis 1859.

Elle abrite sur ses terres la plus ancienne université occidentale fondée en 1088. Elle est reconnue pour sa culture, ses tuiles en terre cuite, sa cuisine, ses couvents et ses édifices historiques.

Breslau
Breslau est aujourd’hui située en Pologne, à 400 km au sud-est de Berlin en Allemagne. Du temps de Mozart, Breslau était en Silésie. On y compte 633 000 habitants en 2010.

La ville a été fondée au Xe siècle et son nom polonais d’alors Wrocisław signifie reviendra couvert de gloire. Cela semble vrai car la ville a souvent changé de pays au cours des siècles.

C’est à Breslau qu’est né Johann Franz Aloïs Schobert en 1720.

Charlotte, Reine du Royaume-Uni
La duchesse Sophie Charlotte de Mecklembourg-Strelitz est née le 1744-05-19 et morte le 1818-11-17. Elle a épousé le roi George III le 1761-09-08.

La reine Charlotte est la mère des rois George IV (1762-1830) et Guillaume IV (1765-1837), la grand-mère de la reine Victoria (1819-1901), l’arrière grand-mère du roi Édouard VII (1841-1910). Ce dernier est le père du roi George V (1865-1936), le grand-père du roi George VI (1936-1952) et l’arrière-grand-père de la reine Élisabeth II (1926-).

Reine Charlotte, née Sophie Charlotte de Mecklembourg-Strelitz (1744-1818)

Il est dit que Charlotte et George formaient un couple heureux. Ils eurent quinze enfants. On la dit protectrice des arts, amatrice de la botanique. Elle est à l’origine du Queen Charlotte’s Maternity Hospital, la plus vieille maternité au Royaume-Uni. Charlotte a soutenu son mari, malgré sa maladie, tout au long de sa vie.

Eisenach
Ville située au centre de l’Allemagne, à 403 km au nord de Munich, à 390 km à l’est de la frontière avec les Pays-Bas, à 380 km à l’est de la frontière avec la Belgique, à 260 km au nord-ouest de frontière avec la République tchèque et à 385 km à l’ouest de la frontière avec la Pologne.

Des gens y vivaient cinq mille ans avant notre ère. La ville doit son nom au chevalier Eisenach qui y fut enterré en 1150.

Jean-Sébastien Bach y a vécu de sa naissance le 1685-03-21 jusqu’au décès de sa mère, en 1695.

Florence
Florence est située au centre-nord de l’Italie, à 360 km au sud de la Frontière avec la Suisse, à 400 km à l’est de la frontière avec la France, à 100 km à l’est de la mer Ligure, à 150 km à l’ouest de la mer Adriatique et à 300 km au nord-ouest de Rome.

Florence a été fondée en 59 avant notre ère. De nombreux artistes y ont vécu et ont fait d’elle un joyau des arts et de l’architecture. Plusieurs monuments, châteaux, musées, églises, sculptures, tableaux, constituent la richesse de cette ville qui a abrité des artistes parmi les plus grands.

Lors de la Seconde Guerre mondiale, tous ses ponts furent détruits, à l’exception du Ponte Vecchio qui était (par chance) trop étroit pour permettre le passage aux chars d’assaut. Ce pont a la particularité d’héberger des édifices commerciaux de part et d’autre de la voie principale ainsi qu’un passage protégé et couvert au deuxième étage, que les nobles du temps empruntaient pour traverser le fleuve à l’abri des regards et sans escorte.

Giovanni Manzuoli est né à Florence en 1712.

Gênes
Gênes est située dans le nord-ouest de l’Italie, sur la côte ligurienne (côté Méditerranée), à l’extrémité nord-ouest de la péninsule italienne, à 175 km à l’est de la frontière avec la France, à 150 km au sud de Milan et à 500 km au nord-ouest de Rome.

Plus de 600 000 habitants se partagent le territoire de Gênes. Son histoire est très ancienne, depuis l’antiquité jusqu’à ce jour, en passant par l’époque où elle était la Superbe, où elle fut une république, où elle était réputée pour ses commerces, ses flottes, ses batailles victorieuses et aussi ses défaites moins élogieuses. On y trouve quelques-uns des plus beaux palais d’Europe.

En 1190, les navires anglais arboraient le drapeau dit de St-George afin de bénéficier de la protection de la flotte génoise dans les eaux de la Méditerranée, moyennant un tribut remis au doge de Gênes. C’est la raison pour laquelle le drapeau anglais qui représente une croix rouge sur un fond blanc est tout à fait identique à celui de Gênes.

C’est à Gênes que Giusto Fernando Tenducci a fermé les yeux pour la dernière fois.

George III, roi du Royaume-Uni

George III (1738-1820) en 1762

George William Frederick de Hanovre est né le 1738-06-04 à Londres au Royaume-Uni et est mort le 1820-01-29 à Windsor au Royaume-Uni. Il fut roi de Grande-Bretagne de 1760 à 1820.

Sous son règne, l’Irlande fut unie au Royaume-Uni et le Canada devint une colonie britannique à l’issue de la Guerre de Sept ans. Il assista également à la naissance des États-Unis et connut la révolution française.

Il se maria à une duchesse en 1761 qui devint la reine Charlotte et ils furent un couple uni.

Il fut plus tard atteint de démence qui aurait pu être causée par l’arsenic contenue dans les produits d’entretien de la chevelure.

Halle
Halle est une ville de plus de 200 000 habitants, située dans le centre-est de l’Allemagne, à 500 km au sud de la frontière nord avec le Danemark, à 200 km au sud-ouest de la Pologne, à 200 km au nord-ouest de la République tchèque et à 500 km au nord de Munich.

Les origines de la ville remonte à l’an 806 où les gisements de sel de la région ont été cernés de remparts afin de les protéger. En ancien grec, sel se disait hall, d’où le nom de l’endroit. Le marché du sel a longtemps assuré la richesse de Halle.

Malgré des cicatrices importantes laissées par plusieurs guerres, l’endroit demeure intéressant à vivre et à visiter.

De nos jours, la maison natale de Georg Friedrich Haendel à Halle, présente, en plus des éléments sur la vie du célèbre compositeur, des instruments de musique anciens.

Haendel, Georg Friedrich
Georg Friedrich Haendel (1685-1759)
Georg Friedrich Haendel (George Frideric Handel en anglais) est né le 1685-02-23 à Halle en Allemagne et mort le 1759-04-14 à Londres en Angleterre.

De 1706 à 1709, il vit en Italie où on reconnait ses talents comme compositeur et instrumentiste, notamment à l’orgue et au clavecin.

De 1712 à 1719, il était en Angleterre où son Ode pour l’anniversaire de la reine Anne (HWV 74) (Ode for the Birthday of Queen Anne) fut largement récompensée par sa Majesté.

En 1726, il devenait citoyen britannique et produisit des oeuvres remarquables de style baroque, sûrement teintées de grâce italienne.

On lui reconnait plus de 40 partitions d’opéras séria en italien et des oratorios en anglais dont il est l’inventeur.

Köthen
Köthen est située dans le centre-est de l’Allemagne, à 300 km à l’ouest de la Pologne, à 200 km au nord de la République tchèque, à 500 km au nord de Munich et à 160 km au sud-ouest de Berlin. Un peu plus de 28 000 personnes y vivent.

L’inventeur de l’homéopathie, le médecin allemand Christian Friedrich Samuel Hahnemann (1755-1843) a pratiqué à Köthen de 1821 à 1834 d’où il a publié plusieurs travaux. Köthen est d’ailleurs un centre national d’homéopathie.

C’est à Köthen qu’est né Carl Friedrich Abel en 1723 et que Jean-Sébastien Bach était maître de chapelle de 1717 à 1723. C’est là que sont nés ses concertos Brandebourgeois qu’il faut entendre au moins une fois au cours de son existence.

Leipzig
Leipzig est une ville allemande située à 423 km au nord-est de Munich, à 200 km au sud-ouest de la frontière avec la Pologne et à 150 km au nord-ouest de la frontière avec la République tchèque. Plus d’un demi million d’habitants vivent à Leipzig.

La ville a été habitée vers l’an 900. En ancien slave, Leipzig se disait Lipsk dont le sens est le lieu près des tilleuls. Les habitants de Leipzig sont des Lipsiens (du latin Lipsia).

Le point culminant de la ville est un mont artificiel de 153 m, créé par l’accumulation des gravats des édifices détruits lors de la Seconde Guerre mondiale. De nos jours, c’est un endroit où il fait bon vivre, selon différentes études.

Jean-Sébastien Bach y a vécu de 1723 jusqu’à sa mort en 1750. Son fils, Johann Christian Bach est né à Leipzig en 1735.

Londres
Autrefois, il y a très longtemps, Londres était en Angleterre (le sud-est de la grosse île). En 1707, Londres était aussi en Grande-Bretagne (la grosse île). Depuis 1901, Londres est également au Royaume-Uni qui comprend la Grande-Bretagne et l’Irlande du Nord (le nord de la petite île). Les 62,7 millions de gens qui vivent au Royaume-Uni sont tous des Britanniques. Londres est la ville la plus grande et la capitale de ces territoires géographiques et politiques.

Londres est située dans le sud-est de la Grande-Bretagne (au Royaume-Uni), à 90 km de la rive sud de l’île qui baigne dans le canal anglais, à 70 km à l’ouest de la côte qui baigne dans la mer du nord, à 205 km du canal de Bristol sur le flanc ouest de l’île et à plus de 1 000 km de la côte nord de l’île.

Elle fut créée vers le deuxième siècle par les Romains qui l’avaient baptisée Londinium et ceinturée d’un mur de trois kilomètres. Elle devint la ville la plus peuplée au monde au XIXe siècle et demeure un centre d’intérêts à plusieurs points de vue.

Fait particulier, les marées ont une influence sur le fleuve Tamise qui traverse la ville en zigzaguant de l’ouest vers l’est.

Solidement ancrée dans la tour située au siège du parlement britannique à Londres depuis le 31 mai 1859, l’horloge Big Ben signale les heures avec une cloche de 13,5 tonnes dont la fêlure lui confère une tonalité distincte. L’air du carillon a été repris dans plusieurs appareils d’usage courant en Occident.

Louis XV
Louis XV (1710-1774)
Louis XV est né le 1710-02-15 à Versailles et y est mort le 1774-05-10. Étant variolique, il devint le premier roi français à ne pas être embaumé.

Il avait cinq ans lorsque son aïeul mourant l’a exhorté à ne pas faire la guerre comme lui l’a faite car c’est la ruine d’un peuple. La paix, Mignon. La paix. Louis XV est devenu roi le 1722-10-25 succédant à son arrière-grand-père qui avait régné durant 61 ans.

Pour se rapprocher du peuple, la Cour déménagea de Versailles à Paris. Le jeune roi bénéficia du soutien populaire auprès de son peuple qui le surnomma le Bien-aimé après qu’il fut remis d’une maladie grave en 1744.

Étant de santé fragile, on voulut lui trouver rapidement une épouse afin d’assurer la succession au trône. Marie Leszczyńska, née en 1703, fille du roi détrôné de Pologne, fut préférée et le mariage fut célébrée le 1725-09-05. Les premières années furent idylliques pour le couple royal. Après quoi, ils convinrent tous deux de vaquer à leurs occupations favorites qui n’étaient pas nécessairement sous les mêmes draps.

Par la suite, le roi eut plusieurs maîtresses et plusieurs enfants. Son règne fut marqué par ses aventures, les guerres et au final, sa mort a donné lieu à des réjouissances chez plusieurs nobles de son entourage.

Louis XVI
Louis XVI (1754-1793)
Louis Auguste est né le 1754-08-23 à Versailles et mort guillotiné à Paris le 1793-01-21. Louis avait hérité du trône de France à la mort de son père en 1765. Il a été le premier monarque français à parler anglais. Sous son règne, la noblesse a été assujettie à son bon vouloir et s’en est vengée en le caricaturant comme un souverain simplet et plutôt ridicule.

Louis était studieux et a appris dès son plus jeune âge à devenir un bon roi chrétien. Il connaissait le latin, l’allemand, l’espagnol, l’anglais.

Plus tard, lorsqu’il fut grand, il dut faire face à la révolution de son bon peuple. Voir la suite de son histoire sur notre page Mozart en 1790.

Manzuoli, Giovanni
Giovanni Manzuoli (1712–ap.1790)
Giovanni Manzuoli est né le 1712-06-22 à Florence en Italie et y est probablement mort après 1790.

Il était chanteur d’opéra soprano d’abord puis contralto (castrat). On le dit aussi célèbre que Farinelli (1705-1782). Au cours de sa longue carrière, Manzuoli a chanté sur les planches d’Italie, d’Espagne, du Portugal, d’Allemagne.

En 1764, il était à Londres où se trouvait son ami Tenducci. C’est lors de ce voyage que Wolfgang a fait sa connaissance. Ils se revirent à Florence en avril 1770.

Il est retourné en Italie en 1765. En 1790, il se serait produit dans un rôle en Toscane.
(Bio de Manzuoli basée sur une traduction de textes en italien : Treccan1.it.)

Marie Leszczyńska, reine de France
Le parcours plutôt irrégulier de cette belle dame justifie qu’on s’y attarde sur quelques lignes. Tout d’abord, notons que nous sommes à Versailles, en France et que cette grande dame cause en allemand avec Wolfgang.

Marie Leszczyńska (Marie-Catherine-Sophie-Félicité Leszczyńska) est née à Trzebnica, en Silésie le 1703-06-23 et est morte à Versailles le 1768-06-24. Elle fut reine de France.

Elle était la fille du roi éphémère (et très cultivé) de Pologne qu’elle avait suivi en exil dès son plus jeune âge. Elle a raconté qu’un jour, elle avait failli être oubliée parmi les draps lors de la fuite de son père dont l’histoire pourrait figurer dans plusieurs scénarii.

En février 1725, le jeune Louis XV, âgé de 15 ans, tombe malade et Marie Leszczyńska est choisie pour assurer la descendance royale. Elle était âgée de 22 ans.

Le mariage a lieu par procuration le 1725-08-15 et est consommé le 5 septembre.

Marie Leszczyńska (1703–1768) 

Le couple connut douze années de bonheur jusqu’au jour où la différence d’âge et les multiples naissances ont altéré les liens des époux.

Dès lors, le fougueux mari se tourna vers de jolies demoiselles alors que sa dame s’intéressa de près aux activités intellectuelles, créatives et à ses enfants.

Martini, Padre
Giovanni Battista Martini ou Padre Martini est né le 1706-04-24 à Bologne en Italie et y est mort le 1784-08-03. Il fut mathématicien, historien de la musique, compositeur, contrapuntiste et sa renommée s’étendait à travers l’Europe.

Martini était le fils d’un violoniste qui lui a enseigné son art dès son tout jeune âge. Il est entré au couvent en 1721 et s’est consacré à l’étude de la philosophie et de la musique. Il a eu accès à une somme considérable de documents et sa bibliothèque était imposante. La musique étant innée chez lui, Martini a continué à jouer tout en créant des oeuvres littéraires et en enseignant. Il fut et demeure le meilleur théoricien abstrait du contrepoint de tous les temps.

Giovanni Battista Martini (1706-1784)

Il fut également le maître de Johann Christian Bach et il a livré quelques-uns de ses secrets à Wolfgang lors du séjour des Mozart à Bologne en août et septembre 1770.

Il est entre autres l’auteur de l’Histoire de la musique de même que du traité du contrepoint. Il a composé des oratorios, sonates, opéras, une messe et un Requiem.

Bref, Martini fut un grand parmi les plus grands.

Milan
Milan est située dans le nord de l’Italie, à 150 km au nord de la mer Ligure, à 250 km à l’est de la France, à 60 km au sud de la Suisse, à 400 km au sud-ouest de l’Autriche, à 300 km à l’ouest de la mer Adriatique sur la côte est italienne et à à 600 km au nord-ouest de Rome.

Elle fut annexée à l’Autriche de 1714 à 1797 et de 1815 à 1859. Elle est italienne depuis 1862. C’est à Milan que se trouve l’un des plus importants théâtres d’opéra au monde, la fameuse Scala, édifiée en 1778.

Milan fut la capitale de l’Empire romain d’Occident de l’an 286 à 402. En l’an 313, y fut promulgué l’édit de Milan qui légalisait le culte chrétien.

En 1386, débutait la construction de la troisième plus grande église au monde et la deuxième plus grande cathédrale gothique après celle de Rome, le Dôme de Milan qui en est devenu l’emblème.

Johann Christian Bach fut organiste de la cathédrale de Milan de 1760 à 1762.

Mozart, famille
La famille Mozart était composée de quatre personnes :

Famille Mozart
  • Maria-Anna-Walburga-Ignatia ou Nannerl (1751-1829), la soeur de Wolfgang.
  • Johannes Chrysostomus Wolfgangus Theophilus (1756-1791), Wolfgang.
  • Anna Maria Pertl Mozart (1720-1778), la mère de Wolfgang.
  • Johann-Georg-Léopold Mozart (1719-1787), le père de Wolfgang.

Consultez leurs biographies sur notre page Mozart en 1756.

Munich
Munich est située dans le sud-est de l’Allemagne, à 210 km au sud-ouest de la frontière avec la République tchèque, à 75 km au nord-ouest et à 110 km à l’ouest de la frontière avec l’Autriche.

Au VIIIe siècle, une communauté de moines (Mönchen) s’était établie sur les lieux. En 1158, la ville était fondée et a conservé l’image du moine dans ses armoiries. C’est à compter du XVIIe siècle que Munich a connu son essor.

En juin 1942, un groupe de résistants allemands ont créé le mouvement La Rose blanche (Die Weiße Rose) qui avait pour objectif de résister au nazisme. Ils ont été arrêtés et exécutés l’année suivante.

Après les destructions massives de la Seconde Guerre mondiale, Munich s’est développée rapidement en concentrant ses efforts dans la nouvelle technologie. Elle est aujourd’hui une métropole industrielle et commerciale, la troisième ville en importante en Allemagne où 1,4 million de personnes résident.

Nissen, Georg-Nikolaus
Georg-Nikolaus Nissen (1761-1826) fut le second époux de la veuve de Mozart en 1809 et l’auteur d’une biographie de Mozart, publiée après sa mort en 1829.
Paris
Paris est située dans le nord-est de la France, à 200 km au sud-ouest de la frontière avec la Belgique, à 180 km au sud-est du Canal anglais (mer Celtique), à 350 km au sud-est du Royaume-Uni. Avec une population de 2,3 millions d’habitants, elle est la ville la plus peuplée et la capitale de France.

Il fut un temps où le territoire était habité par le peuple gaulois Parisii. En l’an 52 avant notre ère, les Romains la renommèrent Lutèce. Elle devint Paris au IVe siècle.

Vers l’an 506-508, Paris devenait la capitale du royaume des Francs. À compter de l’an 751, Paris oubliée, abandonnée, décrépissait et disparaissait. Puis, en 990, une enceinte fut érigée au nord de la Seine dans laquelle les rois de France ont fixé leur résidence au Palais de la Cité. Depuis, Paris n’a cessé de grandir, de s’enrichir, de s’embellir.

En 1789, Paris fut aux prises avec la Révolution qui remit en question la monarchie au profit d’un système constitutionnel.

De nos jours, Paris est la ville lumière où abondent des visiteurs de partout.

Rome
Rome est située au centre nord-sud de l’Italie, à 30 km à l’est de la mer Ligure, à 700 km au sud-est de la frontière avec la France, à 630 km au sud-est de la frontière avec la Suisse, à 650 km au sud-ouest de la frontière avec la Slovénie, à 500 km au sud-ouest de l’Autriche, à 200 km à l’ouest de la mer Adriatique et à 777 km au nord-ouest de la pointe sud du territoire italien.

La légende raconte que Rome a été fondée le -753-04-21 par Romulus, le frère jumeau de Rémus. Les archéologues ne démentent pas tout à fait cette histoire en mentionnant que les premiers occupants des terres romaines vivaient au 8e siècle et étaient bergers. Jusqu’à ce qu’elle devienne italienne en 1871, Rome était la capitale des États pontificaux (de l’Église). En 1871, elle devenait la capitale de l’Italie.

De nos jours, Rome se souvient de son histoire et la ressuscite en fouillant le sol pour y mettre à jour des monuments et édifices datant de son plus jeune âge. Ainsi le coeur récent de la ville continue de battre la mesure à côté de son passé ancestral.

Salzbourg
Salzbourg est située dans le nord-ouest de l’Autriche, à 8 km au sud-est de la frontière avec l’Allemagne, à 170 km au sud-ouest de la frontière avec la République tchèque, à 200 km au nord-est de la frontière avec l’Italie, à 200 km au nord-ouest de la frontière avec la Slovanie, à 400 km à l’ouest de la frontière avec la Slovaquie, à 400 km au nord-ouest de la frontière avec la Hongrie et à 300 km au sud-ouest de Vienne.

Salzbourg fut d’abord habitée par les hommes de pierre du Néolithique, puis les Celtes et les Romains, avant de s’enrichir à compter du 7e siècle grâce au commerce du sel (Salz) qui était transporté sur la rivière Salzach et dont elle tirait un revenu grâce aux postes de péages érigés sur ses berges.

De l’an 739 jusqu’en 1803, Salzbourg fut gouvernée par des évêques et des princes-archevêques. Le 31 octobre 1731, les protestants furent expulsés de la ville. La majorité d’entre eux s’établirent en Prusse d’où leurs descendants ont été expulsés après la seconde Guerre mondiale.

Du temps de Mozart, Salzbourg était la capitale d’une principauté ecclésiastique d’Allemagne. C’est pourquoi Mozart était allemand plutôt qu’autrichien.

Schobert, Johann
Johann Franz Aloïs Schobert est né en 1720 à Breslau en Silésie (aujourd’hui en Pologne) et mort à Paris le 1767-08-28 avec sa famille, après avoir mangé des champignons toxiques.

Claveciniste et compositeur, il était maître de musique chez le prince de Conti au moment où Léopold Mozart a pris contact avec lui en décembre 1763. Wolfgang fit sa connaissance l’année suivante et fut impressionné par son style. On le comprendra après avoir entendu son Quatuor d’avril dans la vidéo plus haut sur cette page. Vous y trouverez également le détail sur les circonstances de son décès survenu en 1767.

Johann Franz Aloïs Schobert (1720-1767) 

Il y a malheureusement très peu de documents sur ce compositeur. Souhaitons qu’une aimable personne lève le voile sur cet illustre magicien de la musique !

À l’issue de la guerre de Sept ans, la Silésie restait prussienne. Il est donc possible que les deux guerres successives de huit et de sept ans aient été à l’origine du départ de Schobert de sa terre natale.

En 1767, le pasticcio de Mozart comprenait une part de Schobert.

Sienne
Sienne est située à une centaine de km à l’est de la mer Ligure, à 300 km au sud-est de Gênes et à 230 km au nord-ouest de Rome en Italie. Plus de 54 milles personnes y demeurent.

Sienne est une ancienne colonie romaine nommée Colonia Julia Sanea. Elle fut la rivale de Florence au XIIIe siècle dans un conflit où elle privilégiait la politique de l’empereur plutôt que celle du pape. Elle dut abdiquer et rentrer dans les rangs en 1270. La décadence et la peste de 1348 lui infligèrent bien des maux. Après quoi, son destin fut contrôlé par les puissances dirigeantes du moment.

Le patrimoine artistique en peinture, en architecture, religieux et en sciences lui procure la célébrité.

C’est de son sol que provient le pigment original terre de Sienne si cher aux peintres de tous temps.

Giusto Fernando Tenducci y a vu le jour pour la première fois.

Silésie
Région située dans le sud-ouest de la Pologne, à l’est de la République tchèque et au nord de la Slovaquie.

La Silésie a fait souvent l’objet de conquêtes au cours de son histoire pour avoir appartenu à plusieurs entités. À un moment donné polonaise, elle devint bohémienne en 1335, autrichienne en 1526, prussienne en 1742, allemande en 1871. Depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, elle a été partagée entre la Pologne, la République tchèque et l’Allemagne.

Le compositeur Schobert de même que la reine de France étaient nés en Silésie.

Tenducci, Giusto Fernando
Giusto Fernando Tenducci est né vers 1736 à Sienne en Italie et mort à Gênes en Italie le 1790-01-25.

Tenducci fut un chanteur d’opéra soprano (castrat) et compositeur. Il a débuté sa carrière en 1753 en Italie et l’a poursuivie à Londres à compter de 1758 où il était apprécié par la royauté.

Il a appris le chant à Wolfgang à Paris en 1777-1778. Le concert aria K. 315b (Scena for Tenducci), aujourd’hui disparu, a été composé par Mozart pour Tenducci.

Il est retourné en Italie quelques mois seulement avant de mourir.

Giusto Fernando Tenducci (1736-1790) 
Trzebnica
Du temps de Mozart, Trzebnica était en Silésie. De nos jours, c’est une ville de Pologne, située à 370 km au sud-est de Berlin en Allemagne et à 400 km à l’est de Leipzig en Allemagne. On y dénombrait 12 460 habitants en 2010.

Le site de la ville était habité au Ve siècle.

C’est là qu’est née Marie Leszczyńska, la reine de France en 1703.

Trieste
Trieste est située dans le nord-est de l’Italie, à 1 300 km au sud-est de Paris, à 200 km au sud de la frontière avec l’Autriche, à 10 km au sud-ouest de la frontière avec la Slovénie et à 670 km au nord-est de Rome.

On compte 205 milles Triestins qui habitent l’endroit. C’est la ville italienne la plus à l’est à tel point qu’à Trieste, la mer Adriatique est à l’ouest et non à l’est comme toutes les villes de la côte est italienne.

La ville était importante sous les Romains. On y trouve un théâtre datant de cette époque.

Trieste se situe sur le passage des voyageurs de la mer et des terres plus au nord. Elle a été et demeure un important lieu d’échanges entre les différents territoires de l’endroit.

Victoire de France est décédée à Trieste en 1799.

Versailles
Ville du nord de la France située à 23 km au sud-ouest de Paris.

Célèbre pour son château et le parc attenant, Versailles était au coeur du pouvoir royal de 1682 jusqu’à la Révolution française en 1789.

Avant la ville qui fut très moderne en son temps, il y eut un village qui fut détruit pour les fins de l’architecture royale. En face du château, la place Royale donne accès à trois avenues entre lesquelles avaient été établies des écuries. Les quartiers de la ville ont été conçus en fonction des besoins du roi. De nos jours, elle demeure un important lieu historique et est soumise à plusieurs règles spécifiques.

Le château de Versailles est devenu un musée national en 1837.

Le mot versailles est basé sur le mot latin versus désignant le sillon résultant du labourage. Le mot est devenu versail en vieux français qui représente l’endroit uni où l’on a enlevé les mauvaises herbes.

Victoire de France
Victoire-Louise-Marie-Thérèse de France, dite Madame Quatrième puis Madame Victoire (1745) est née à Versailles le 1733-05-11 et morte à Trieste le 1799-06-07. Elle est la 7e enfant de Louis XV et de Marie Leszczyńska.

De 1738 à 1748, elle et ses soeurs cadettes ont vécu chez les religieuses. À son retour, elle était proche de sa mère. Elle s’est retirée des activités de la cour car l’infidélité de son père, la mauvaise foi des courtisans et le protocole lui incombaient. Elle s’est intéressée à la musique et au jardinage. Victoire était une personne paisible, sans histoire.

Ses jours se sont écoulés paisibles et tranquilles jusqu’à ce que tonne la Révolution française. En février 1791, Victoire, âgée de 58 ans et sa soeur Adélaïde (1732-1800) ont fui en Italie.

Victoire-Louise-Marie-Thérèse de France (1733-1799)

Elles vécurent un temps à Rome où elles furent hébergées par le pape.

En 1798, fuyant les troupes françaises, elles se dirigèrent vers le nord et parvinrent à Trieste, alors en territoire autrichien, où elles furent reçues avec honneurs. Elles s’éteignirent l’une après l’autre, épuisées sûrement.

Les deux princesses ont été enterrées dans la cathédrale de Trieste. En 1815, la France a rapatrié leurs dépouilles qui furent inhumées en 1817.

L’histoire de ces dames a inspiré des écrivains et suscite de l’intérêt sur la blogosphère.

Vienne
Capitale de l’Autriche, habitée par plus de 1,7 million de personnes, Vienne est en plein coeur de l’Europe centrale. Elle est située dans le nord-est de l’Autriche, à 67 km au nord-ouest de la frontière avec la Slovaquie, à moins de 80 km au nord-ouest de la frontière avec la Hongrie, à 80 km au sud de la frontière avec la République tchèque et à 260 km à l’est de la frontière avec l’Allemagne.

Le territoire viennois était occupé 500 ans avant notre ère. Vienne a un riche passé glorieux au cours duquel elle occupa plusieurs rôles importants dans la région. Du temps de Mozart, elle était la capitale du Saint-Empire romain germanique qui a existé du Xe siècle jusqu’au 6 août 1806.

Avant d’être une ville, Vienne était une rivière qui se jette encore dans le Danube. De nos jours, la ville a mis la rivière dans un tunnel que côtoient les cyclistes et piétons de l’endroit.

Vienne est avant tout la capitale de la musique. C’est là qu’ont vécu les compositeurs de musique parmi les plus grands de l’histoire de l’humanité. De grands bals se sont tenus à Vienne. De nobles seigneurs ont joué de la musique, l’ont apprise, interprétée. La musique fut longtemps souveraine à Vienne.

Wagenseil, Georg Christoph
Georg Christoph Wagenseil (1715-1777)
Georg Christoph Wagenseil est né le 1715-01-29 à Vienne et est mort le 1777-03-01 à Vienne. Il fut maître de chapelle, compositeur, claveciniste, organiste et maître de musique.

Il était très populaire et en 1764, ses compositions étaient apprécies par la cour d’Angleterre où le roi demandait à Wolfgang de les interpréter.

Ses oeuvres vont du style baroque à un style plus léger (galant).

Windsor
Windsor est située dans le sud-est du Royaume-Uni, à 50 km à l’ouest de Londres. C’est dans cette ville que fut érigée en 1820 le célèbre château Windsor où logent les souverains britanniques.

On y trouve également la fameuse Thames street.

 

Bibliographie