Empreinte des origines

 
À l’extrémité est de la péninsule gaspésienne au Québec, une portion de la croûte terrestre érigée en rocher dont les vents, le temps et les marées ont façonné les arêtes, recèle des traces dont l’origine remonte à plus de quatre cents millions d’années.

Défiant les lois de la gravité, la pierre se dresse à la verticale, suite à un glissement de terrains possiblement survenu lors d’une collision de plaques tectoniques bien avant l’aube de l’humanité.

Les assauts répétés des eaux ont sculpté l’ouverture à l’origine de son nom : Rocher Percé.

À marée basse, il se laisse approcher à pieds secs, accueillant les visiteurs avec ses effritements alors qu’à marée haute, c’est à distance qu’on admire son authenticité.

Ouverture sur le large

Ambiance sonore

Démarrez la vidéo ci-contre pour entendre la bande son associée aux vagues.

 

Lexique

Origine de la Terre
Le chaos prévalant au cours des 80 millions d’années de la phase d’accrétion, était propice à de multiples collisions entre les corps célestes qui se fusionnaient, se dispersaient, s’écrasaient, se déformaient et se modelaient.

Progressivement, les éléments lourds rejoignirent le noyau en fusion alors que des manteaux liquides, visqueux et bouillonnants se moulaient autour.

En surface, une croûte brisée en plaques et habitée de volcans et de lave, dérivait et s’entrechoquait à un rythme de 1 à 10 mètres par an.